Glacière

En 1871, Montreux-Vieux faisait partie de l’Alsace annexée et les occupants y implantèrent une très importante gare frontière, Bismarck voulant présenter le premier village germanique en « vitrine du Reich », il convenait d’apporter aux visiteurs la modernité et le luxe des installations, notamment du buffet de la Gare. Pour permettre de servir des boissons fraîches en été, on construisit une glacière. De l’avis des spécialistes, la glacière de Montreux-Vieux était l’une des plus sophistiquées de tout l’Empire germanique. C’était une tour ronde à double paroi aux 3/4 enterrée, de 8m de profondeur et d’un diamètre intérieur de 3m50, constituée de murs de 45cm d’épaisseur en grès des Vosges. Une ventilation très bien conçue permettait de conserver une température constante voisine de 0°.

En hiver, la glace des cours d’eau était recueillie pour approvisionner les installations. Les boissons et produits à réfrigérer étaient entreposés dans le chemin de ronde intérieur. Après la guerre, quand la gare perdit de son importance, la glacière fut laissée à l’abandon. En septembre 1985, pour des raisons de sécurité, un bulldozer a recouvert et en partie détruit la glacière. Elle constitue une part du patrimoine historique de notre village d’où l’importance de lui redonner son aspect d’origine. Pour se faire, le Club du Vieux Manoir, chargé de la restauration de vestiges historiques, effectue des travaux pour réhabiliter cet ouvrage depuis 2006.