Château d'eau

Le château d'eau de Montreux-VieuxLe château d’eau de Montreux-Vieux, présente la particularité, assez rare pour ce type d’édifice, de se trouver en plein centre de l’agglomération. Il a été érigé en 1937 (Montreux-Vieux fut la première commune des environs à être dotée de l’adduction d’eau) par l’entreprise TH. E WAGNER de Strasbourg. Il mesure 33m de haut et possède une cuve de 200m³ alimentée par une station de pompage électrique située en direction de Montreux-Château, près du Canal du Rhône-au-Rhin. Il associe une ossature en béton armé à des murs et parements extérieurs en brique rouge, et sa cuve cylindrique est portée par un « pylône » octogonal dont les arêtes sont les poteaux porteurs. Les parements intérieurs de ces piliers ont été réalisés avec de la brique décorative en terre cuite couvrant une surface totale de 575 m², donnant ainsi à l’ouvrage un certain cachet.

Le château d\'eau de Montreux-Vieux en travauxLe 27 novembre 1944, des observateurs de la Wehrmacht s’étaient installés dans sa coupole supérieure pour diriger des tirs meurtriers de l’artillerie allemande sur Montreux-Jeune, qui venait d’être libéré. C’est alors que le char « Notre-Dame », commandé par son chef André Debise, appartenant au 2ème Régiment de dragons (le régiment de Valéry Giscard d’Estaing), tira trois obus de 76.2 mm qui atteignirent le château d’eau à la hauteur de la cuve, lui causant d’importants dégâts.

Sa hauteur culminant à 33m a permis d’éviter la construction d’un pylône d’environ 40 m dans le centre du village. Le château d’eau supporte une antenne parabolique de 2m de diamètre permettant une liaison internet à haut débit, un réseau de téléphonie mobile est également hébergé sur le château d’eau.

D’importants travaux d’étanchéité et d’imperméabilisation des faces externes ont dû être engagés au fil des années et l’intérieur du château d’eau a été rénové « à l’identique ». L’ensemble de ces opérations a permis de préserver ce bâtiment faisant partie intégrante du patrimoine communal.

Fil d'actualités

  • La commune de Montreux-Vieux a été placée en zone d'alerte "CRISE Sécheresse". Par conséquent, des mesures de restrictions d'usage de l'eau ont été décrétées par le Préfet du Haut-Rhin (Arrêté Préfectoral du 03 août 2022) pour une période allant jusqu'au 31 octobre 2022.

    Limitations pour les particuliers

    • Le remplissage des piscines privées à usage familial : INTERDICTION sauf si chantier en cours ;
    • Le lavage des véhicules : INTERDICTION TOTALE sauf pour les véhicules ayant une obligation réglementaire (véhicules sanitaires ou alimentaires) ou une obligation technique (bétonnière,etc.) ;
    • Le lavage des voiries et des trottoirs, nettoyage des terrasses, toitures et façades : INTERDICTION sauf dérogation pour salubrité publique ;
    • L'arrosage des pelouses et espaces verts publics ou privés et des terrains de sport : INTERDICTION TOTALE ;
    • L'arrosage des massifs floraux publics : INTERDICTION TOTALE ;
    • L'arrosage des jardins potagers : INTERDICTION de 8h à 20h (arrosage uniquement manuel ou par goutte à goutte) ;
    • L'alimentation des plans d'eau et bassins d'agrément ou mares : INTERDICTION TOTALE.

    Contrôles et sanctions

    L'administration est susceptible de mener tout type de contrôles portant sur la bonne application des règles de gestion au présent arrêté et dans les arrêtés spécifiques définissant les mesures de limitation et/ou suspension des usages de l'eau.

    Tout contrevenant aux dispositions du présent arrêté s'expose à la peine d'amende prévue à l'article R.216-9 du Code de l'Environnement (contravention de 5ème classe : maximum 1500€ d'amende). Cette sanction peut être accompagnée d'une mise en demeure de respecter le présent arrêté en application de l'article L.216-1 du Code de l'Environnement. Le non-respect d'une mise en demeure expose le contrevenant à la suspension provisoire de son autorisation de prélèvement en application de l'article L.171-8 du code précité.

    Arrêté préfectoral du 03/08/2022 portant limitation provisoire de certains usages de l'eau

  • Il y a quelques jours, des particuliers ont signalé en Mairie une turbidité de l’eau potable (eau trouble) qui concernait certains points de consommation situés dans le haut du village. Nous avons immédiatement procédé à une recherche de la cause (Enquête auprès des usagers, Identification de la turbidité et Recherche de fuites potentielles et). Puis nous avons communiqué sur IntraMuros le mercredi 25/05 que la situation était revenue à la normale.
    Depuis, des usagers ont interrogé la Mairie sur la qualité de l’eau distribuée dans le village, celle-ci « ne serait pas potable ». La Mairie dénonce fermement les faux discours à l’origine de ces questionnements et déclare qu’aucune restriction d’usage de l’eau n’a été jugée nécessaire par l’ARS.
    La Mairie précise que si l’eau avait été non potable, sa distribution aurait été stoppée immédiatement et la population informée sans délai des mesures prises en accord avec les autorités compétentes. Dans un tel cas, tous les médias disponibles auraient été utilisés pour prévenir les usagers des mesures décidées.
    Nous vous alertons donc sur certaines consignes sans fondement officiel, source de désinformation qui pourraient tromper délibérément les usagers. A ce titre, la commune se réserve le droit d’agir, par les moyens à sa disposition, à l’encontre des médias ou des personnes qui laisseraient se propager des fausses informations.
    Il s’avère que nos captages sont exposés aux pesticides, aux nitrates et que l’eau prélevée dans la nappe est agressive. Cette situation a donc des impacts sur les paramètres de la qualité de l’eau. Une eau agressive provoquant une corrosion des chauffe-eaux, des robinetteries et des conduites du réseau de distribution qui s’en trouvent fragilisés.
    C’est pour cette raison que notre eau fait l’objet d’un programme de surveillance par l’ARS et qu’elle est contrôlée périodiquement par un organisme indépendant. Les résultats de ces analyses sont affichés à la Mairie dès réception et une information annuelle de synthèse des contrôles sanitaires de l’eau est distribuée en toute transparence avec la facture. Cette information intègre aussi les mesures de prévention destinées aux usagers. Nous vous recommandons vivement d’en prendre connaissance. 
    Les derniers travaux réalisés, les moyens mis en place ces dernières années et ceux que nous sommes en train de définir en collaboration avec l’ARS et l’Agence de l’eau sont la démonstration que la qualité de l’eau distribuée est la priorité de la commune. Nous vous avons informé régulièrement de ces travaux et nous continuerons à le faire.
    Dans tous les cas, nous sommes à votre disposition pendant les horaires d’ouverture de la Mairie pour répondre à vos questions et préoccupations.